Glossaire

Qu'est-ce qu'une donnée d'inventaire ? Un indicateur ?  Le droit de propriété intellectuelle ? Que signifient GBIF, ZICO ?

Les travaux du SINP et de l'ONB ont rapidement montré l'importance  d'une terminologie précise pour avancer avec l'ensemble des acteurs en prévenant les quiproquos et autres malentendus. Il est également utile de retrouver facilement la signification des sigles et acronymes utilisés : organismes, politiques, projets..

Il peut exister plusieurs définitions pour un même terme ou expression. Par exemple "base de données" possède une définition informatique ("un regroupement ordonné d'informations numérisées") mais également juridique ("toute collection d'informations, numériques ou non"). Les mots, termes et expressions du glossaire sont répartis en 4 thèmes :

  • les mots des systèmes d'information : donnée, observation, fournisseur de données... ;
  • les mots des observatoires : indicateur, pertinence, périmètre, sensibilité... ;
  • les mots du statut juridique : droit sui generis, propriété intellectuelle... ;
  • les mots de la biodiversité : espèce, habitat, milieu...

Les mots du glossaire déjà intégrés sont signalés (cf ci-dessus) dans le site par un surlignage en pointillé.

Pélagique
  • De pleine eau. Les habitats pélagiques sont les habitats de pleine eau. Par opposition aux habitats benthiques qui sont les habitats des fonds marins.

    Ecologie

De pleine eau. Les habitats pélagiques sont les habitats de pleine eau. Par opposition aux habitats benthiques qui sont les habitats des fonds marins.


PEM

Protection des espèces et de leurs milieux (= Sous-direction Protection et valorisation des espèces et de leurs milieux)


PEM4

Bureau de la connaissance et de la stratégie nationale pour la biodiversité du Ministère du développement durable en charge notamment de l'ONB et du SINP


Pérennisation
  • Conservation à long terme de l'information numérique sous une forme correcte et immédiatement compréhensible.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Conservation à long terme de l'information numérique sous une forme correcte et immédiatement compréhensible.


Performance [d’un système d’information]
  • Résultat optimal que peut obtenir un matériel. Le temps de réponse (temps séparant l'arrivée d'une requête et son traitement), le débit (nombre de requêtes traitées par unité de temps), le taux d'occupation (probabilité qu'une ressource soit occupée), le taux de perte / rejet (de paquets) sont des critères permettant d'évaluer la performance d'un SI.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Pertinence
  • La pertinence est l'aptitude à correspondre à ce que l'on attendait. Une information pertinente est une information appropriée au contexte dans lequel elle est utilisée.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Aptitude à correspondre à ce que l'on attendait. Une information pertinente est une information appropriée au contexte dans lequel elle est utilisée.


Plate-forme
  • Désigne à la fois une équipe en charge de l’administration des données de plusieurs producteurs réunis en réseau dans le SINP et le système d’information permettant cette administration. 

    Référence: 

    GT « définition de l’architecture SINP »

    Technique - Informatique

Désigne à la fois une équipe en charge de l’administration des données de plusieurs producteurs réunis en réseau dans le SINP et le système d’information permettant cette administration.


Plateforme habilitée SINP
  • Une plateforme habilitée SINP est une plateforme dont la demande d'habilitation a abouti positivement. Elle est reconnue, par le COPIL SINP, comme disposant des ressources humaines et matérielles nécessaires pour accomplir les missions qui lui sont confiées.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Organisation - Management du projet

Une plateforme habilitée SINP est une plateforme dont la demande d'habilitation a abouti positivement. Elle est reconnue, par le COPIL SINP, comme disposant des ressources humaines et matérielles nécessaires pour accomplir les missions qui lui sont confiées.


Plateforme régionale du SINP
  • (définition en cours de validation) la plateforme régionale est le dispositif régional habilité qui assure l’animation des acteurs et repose sur des outils permettant le partage des données selon les principes du protocole SINP

     

    Référence: 

    GT "Architecture" - "Principe d’habilitation des plateformes régionales SINP - Thématique Occurrences de taxon"

    Organisation - Management du projet

(définition en cours de validation) la plateforme régionale est le dispositif régional habilité qui assure l’animation des acteurs et repose sur des outils permettant le partage des données selon les principes du protocole SINP


PMI

Politique maritime intégrée


PNF

Parcs nationaux de France


Portail
  • Site web faisant office, dans un domaine particulier, de point d'accès vers une large gamme de services (dépôt de fichiers, hébergement, interrogation de données,etc..) et de ressources (données, référentiels, documentation, etc..) assurés par le site lui-même ou d'autres sites et qui facilite la navigation entre eux.

    Technique - Informatique

Site web faisant office, dans un domaine particulier, de point d'accès vers une large gamme de services (dépôt de fichiers, hébergement, interrogation de données,etc..) et de ressources (données, référentiels, documentation, etc..) assurés par le site lui-même ou d'autres sites et qui facilite la navigation entre eux.


Pré-adhérent
  • Acteur ayant sollicité une adhésion au SINP et dont l’adhésion a été acceptée dans la 1ère phase du processus d’adhésion. Cet état est temporaire : le pré-adhérent redevient un « simple » acteur s’il ne remplit pas les conditions décrites dans le processus d’adhésion ou devient un adhérent s’il les remplit.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Organisation - Management du projet

Acteur ayant sollicité une adhésion au SINP et dont l’adhésion a été acceptée dans la 1ère phase du processus d’adhésion. Cet état est temporaire : le pré-adhérent redevient un « simple » acteur s’il ne remplit pas les conditions décrites dans le processus d’adhésion ou devient un adhérent s’il les remplit.


Pré-salé
  • Un pré-salé est une forme de prairie à végétation basse qui est inondée par la mer lors des grandes marées ; il joue un rôle important dans le cycle de vie de nombreuses espèces de poissons exploitées. (Synonyme : schorre)

    Référence: 

    Définition interne retenue pour la réunion thématique "Biodiversité & milieux marins et littoraux"

    Ecologie

Un pré-salé est une forme de prairie à végétation basse qui est inondée par la mer lors des grandes marées ; il joue un rôle important dans le cycle de vie de nombreuses espèces de poissons exploitées. (Synonyme : schorre)


Producteur
  • Personne, physique ou morale, qui produit des biens ou assure des services.

    Référence: 

    Dictionnaire de la langue française, Petit Robert

    Technique - Informatique

Personne, physique ou morale, qui produit des biens ou assure des services.


Producteur de base de données
  • Personne (physique ou morale) qui prend l'initiative ET le risque de réaliser un investissement substantiel (financier, matériel ou humain) en vue de constituer, vérifier ou présenter le contenu d'une base de données.

    Référence: 

    Code de la propriété intellectuelle, art. L341-1- 1er alinéa

    Juridique

Producteur SINP
  • Il s’agit de la personne physique ou morale, privée ou publique qui produit, administre, vérifie, éventuellement diffuse des données-source à l'origine des métadonnées, données élémentaires d'échange et données de synthèse du SINP.

    Référence: 

    Projet de protocole SINP V2 - 29/10/2012

    Organisation - Management du projet

Il s’agit de la personne physique ou morale, privée ou publique qui produit, administre, vérifie, éventuellement diffuse des données-source à l'origine des métadonnées, données élémentaires d'échange et données de synthèse du SINP.


Programme
  • Ensemble d’informations permettant de décrire le contexte administratif, contractuel ou financier d’un dispositif de collecte : le programme peut être géré dans l’application.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - modèle de données

    Organisation - Management du projet
  • Un programme informatique est une séquence d'instructions qui spécifie, étape par étape, les opérations à effectuer pour obtenir un résultat.

    Référence: 

    wikipedia

    Technique - Informatique

définitions multiples, voir glossaire


Protocole
  • Ensemble des conventions nécessaires pour faire coopérer des entités distantes, en particulier pour établir et entretenir des échanges d'informations entre ces entités.

    Référence: 

    Ateliers du GT architecture

    Technique - Informatique

Ensemble des conventions nécessaires pour faire coopérer des entités distantes, en particulier pour établir et entretenir des échanges d'informations entre ces entités.


Protocole d'acquisition
  • Ensemble de règles et méthodes à respecter lors de la collecte de données permettant de constituer des jeux homogènes et normés de données (protocoles d'observation, de comptage, etc..)

    Technique - Informatique

Ensemble de règles et méthodes à respecter lors de la collecte de données permettant de constituer des jeux homogènes et normés de données (protocoles d'observation, de comptage, de saisie, etc..)


PRPNFC

Plateforme régionale du patrimoine naturel de Franche Comté


Qualification de données
  •  

    La qualité étant d’une façon générale, l’aptitude d’un produit ou d’un service à répondre aux usages qui sont attendus de lui, la qualification est faite en fonction de l’usage que l’utilisateur veut faire de la donnée. Le résultat consiste à indiquer si un ensemble de données peut répondre à un ou plusieurs objectifs d’exploitation définis par l’utilisateur. Le résultat est binaire (apte à l’usage/non apte à l’usage) et peut être multiple (une donnée pouvant être qualifiée différemment pour plusieurs exploitations).

     

    Référence: 

    GT Validation

    Technique - Informatique

 

La qualité étant d’une façon générale, l’aptitude d’un produit ou d’un service à répondre aux usages qui sont attendus de lui, la qualification est faite en fonction de l’usage que l’utilisateur veut faire de la donnée. Le résultat consiste à indiquer si un ensemble de données peut répondre à un ou plusieurs objectifs d’exploitation définis par l’utilisateur. Le résultat est binaire (apte à l’usage/non apte à l’usage) et peut être multiple (une donnée pouvant être qualifiée différemment pour plusieurs exploitations).

 


Qualité [de la donnée]
  • c’est l’étude des caractéristiques d’exactitude, de complétude, de précision, de cohérence interne et externe des données par rapport à leur méthode de production et/ou à leur utilisations.

    Référence: 

    GT « définition de l’architecture SINP » 

    Technique - Informatique

RAIN

Réseau des acteurs de l'information naturaliste du Nord-Pas-de-Calais


Réconciliation [de deux référentiels]
  • Procédure permettant de mettre à jour des données initialement liées à la nomenclature d’un premier référentiel selon la nomenclature d’un second référentiel (qui peut être un nouveau référentiel ou une nouvelle version du premier référentiel).

    Organisation - Management du projet

Procédure permettant de mettre à jour des données initialement liées à la nomenclature d’un premier référentiel selon la nomenclature d’un second référentiel (qui peut être un nouveau référentiel ou une nouvelle version du premier référentiel).


Référentiel
  • Ensemble structuré d'informations, utilisé pour l'exécution d'un logiciel, et constituant un cadre commun à plusieurs applications. Le SINP s’appuie notamment sur des référentiels géographique, taxonomique, habitats, géographique, administratifs, acteurs, expertise et des référentiels de normes.

    Référence: 

    D’après franceterme.culture.fr - parution au JO du 10/10/1998

    Technique - Informatique

Voir la définition sur la page Glossaire


Référentiel de coordonnées
  • Système de référencement unique des informations géographiques dans l’espace sous forme d’une série de coordonnées (x, y, z) et/ou la latitude et la longitude et l’altitude, en se fondant sur un point géodésique horizontal et vertical.

    Référence: 

    La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Référentiel géographique
  • Ensemble de données cohérentes permettant de localiser directement ou indirectement un objet dans l’espace

    Référence: 

    D'après la définition du CNIG, compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - modèle de données

    Technique - Informatique

Ensemble de données cohérentes permettant de localiser directement ou indirectement un objet dans l’espace.


Référentiel Habitats
  • Classification des habitats naturels et semi-naturels présents dans une zone géographique donnée.Pour le SINP, les référentiels habitats sont ceux diffusés dans le cadre de l’INPN.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - modèle de données.

    Inventaire

Classification des habitats naturels et semi-naturels présents dans une zone géographique donnée. Pour le SINP, les référentiels habitats sont ceux diffusés dans le cadre de l’INPN.


Référentiel spatial
  • Un référentiel spatial doit être compris comme un dispositif technique permettant à un utilisateur particulier l’association de données de diverses origines. Schématiquement, le référentiel spatial comprend : 1) Le système de référence qui s'attache aux méthodes et normes de localisation d'une information sur la surface de la terre (forme conventionnelle de la terre, système de référence géodésique, systèmes de projection plane, …) ; 2) Les données géographiques de référence qui sont des ensembles d'objets particuliers dont la description est spécifiée, la qualité de localisation connue, la stabilité probable, l'identification aisée et l’actualisation régulière.

    Référence: 

    La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Définition complexe, voir glossaire.


Référentiel taxonomique
  • Liste de référence des espèces connues, tenue à jour en fonction des connaissances scientifiques à un instant donné.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - modèle de données

    Inventaire

Liste de référence des espèces connues, tenue à jour en fonction des connaissances scientifiques à un instant donné.


REFORGEN

Base de données de la FAO en foresterie sur les ressources génétiques des forêts


Relevé naturaliste
  • Voir observation naturaliste

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - modèle de données

    Inventaire

Voir observation naturaliste


Répartition [des systèmes d’information]
  • Plusieurs systèmes d’information (données et/ou traitement) situés en des lieux différents et distants, reliés par une infrastructure  (réseaux, protocoles informatiques) de communication permettant l’échange de données entre les SI

    Référence: 

    GT « définition de l’architecture SINP »

    Technique - Informatique

Plusieurs systèmes d’information (données et/ou traitement) situés en des lieux différents et distants, reliés par une infrastructure  (réseaux, protocoles informatiques) de communication permettant l’échange de données entre les SI.


Représentant du SINP
  • Le représentant du SINP est le destinataire des demandes d’adhésion au SINP. Ce rôle est assuré au niveau national par le  directeur général chargé de la nature et au niveau régional par le directeur régional chargé de la nature en métropole ou le directeur chargé de la nature en outremer.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Organisation - Management du projet

Le représentant du SINP est le destinataire des demandes d’adhésion au SINP. Ce rôle est assuré au niveau national par le  directeur général chargé de la nature et au niveau régional par le directeur régional chargé de la nature en métropole ou le directeur chargé de la nature en outremer.


Réseau
  • Ensemble d'acteurs en relation entre eux, éventuellement regroupés autour d'une structure fédératrice et animatrice. Dans le SINP, il existe des réseaux régionaux, thématiques (Mer , Paysage par exemple) , des réseaux d'expertise (faune, flore, habitats, groupes taxonomiques).

    Organisation - Management du projet
  • Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (Node (networking en anglais)  l'extrémité d'une connexion, qui peut être une intersection de plusieurs connexions (un ordinateur, un serveur, un routeur, un concentrateur, un commutateur).

    Référence: 

    Wikipedia

    Technique - Informatique

définitions multiples, voir glossaire


Réutilisateur
  • Personne physique ou morale qui procède à une réutilisation des données du SINP.

    Référence: 

    Projet de protocole SINP V3 – 10/12/2012

    Organisation - Management du projet

Personne physique ou morale qui procède à une réutilisation des données du SINP.


Réutilisation
  • Correspond à « toute utilisation des informations contenues dans les documents administratifs à d’autres fins que celles de la mission de service public en vue de laquelle les documents ont été élaborés ou sont détenus ». L'échange de données entre autorités publiques ne constitue pas une réutilisation

    Référence: 

    Article 10 de la loi CADA de 1978.

    Juridique

terme juridique correspondant à « toute utilisation des informations contenues dans les documents administratifs à d’autres fins que celles de la mission de service public en vue de laquelle les documents ont été élaborés ou sont détenus ». L'échange de données entre autorités publiques ne constitue pas une réutilisation.


RG-SCOPE

projet porté par la FRB pour recenser les bases de données sur les ressources génétiques en biodiversité. c'est un des volets de l'Ecoscope


Richesse spécifique territoriale
  • Nombre d’espèces ou nombre d’observations par unité spatiale ou maille.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - consultation, restitution, cartographie, analyses

    Ecologie

Nombre d’espèces ou nombre d’observations par unité spatiale ou maille.


RNF

Réserves naturelles de France


RPAPN

Réseau partenarial des acteurs du patrimoine naturel de Poitou-Charentes


Saisie collaborative
  • Mode de saisie visible et « commentable » par d’autres utilisateurs. Il est possible de commenter une observation après la saisie et garder l’historique des commentaires. Un événement particulier lié à un rôle de « commentateur » que tout le monde peut jouer. Le mode de saisie participatif nécessite un rôle de commentateur et un rôle de modérateur

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - saisie des données, gestion des métadonnées, validation et ergonomie

    Technique - Informatique

Mode de saisie visible et « commentable » par d’autres utilisateurs. Il est possible de commenter une observation après la saisie et garder l’historique des commentaires. Un événement particulier lié à un rôle de « commentateur » que tout le monde peut jouer. Le mode de saisie participatif nécessite un rôle de commentateur et un rôle de modérateur


Saisie par projet
  • L’entrée de données ou la saisie par projet correspond à un objectif sur un périmètre donné suivant tel ou tel protocole. Un projet correspond à des valeurs pré-renseignées (aspects à préciser) ou non, à des observations qui peuvent ne pas être visibles tant que le projet n’est pas terminé (ou validé), induire une nature juridique des données (privées, publiques). Il peut y avoir plusieurs protocoles dans un projet.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - saisie des données, gestion des métadonnées, validation et ergonomie

    Organisation - Management du projet

SANDRE

Service d’Administration National des Données et Référentiels sur l’Eau


Sansouïre
  • Surface limoneuse régulièrement inondée par les étangs qu’elle borde. Elle est située derrière le cordon sableux, ou lido, qui sépare les lagunes de la mer.

    Référence: 

    Définition interne retenue pour la réunion thématique "Biodiversité & milieux marins et littoraux"

    Ecologie

Surface limoneuse régulièrement inondée par les étangs qu’elle borde. Elle est située derrière le cordon sableux, ou lido, qui sépare les lagunes de la mer.


Sartière
  • Bassin destiné à l’affinage des huîtres et creusé sur la partie non endiguée (submersible) des marais salés.

    Référence: 

    Définition interne retenue pour la réunion thématique "Biodiversité & milieux marins et littoraux"

    Ecologie

Bassin destiné à l’affinage des huîtres et creusé sur la partie non endiguée (submersible) des marais salés.


Sécurité
  • La sécurité informatique est l'ensemble des techniques qui assurent que les ressources du système d'information (matérielles ou logicielles) d'une organisation sont utilisées uniquement dans le cadre où il est prévu qu'elles le soient.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture, d'après le Dico du Net

    Technique - Informatique

La sécurité informatique est l'ensemble des techniques qui assurent que les ressources du système d'information (matérielles ou logicielles) d'une organisation sont utilisées uniquement dans le cadre où il est prévu qu'elles le soient.


Sémantique
  • La sémantique est l’analyse du sens des mots et le processus par lequel ils se chargent de ce sens.

    Référence: 

    GT « définition de l’architecture SINP »

    Organisation - Management du projet

La sémantique est l’analyse du sens des mots et le processus par lequel ils se chargent de ce sens.


Série de données géographiques
  • Une série de données géographiques est « une compilation identifiable de données géographiques homogènes».

    Référence: 

    D’après La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Une série de données géographiques est « une compilation identifiable de données géographiques homogènes».


Serveur
  • Matériel, logiciel ou système informatique destiné à fournir un service déterminé à d'autres systèmes informatiques ou à des utilisateurs connectés sur un réseau. Note : Exemples : serveur de bases de données, serveur d'impression, serveur de messagerie.

    Référence: 

    franceterme.culture.fr - parution au JO du 20/04/2007

    Technique - Informatique

Matériel, logiciel ou système informatique destiné à fournir un service déterminé à d'autres systèmes informatiques ou à des utilisateurs connectés sur un réseau. Note : Exemples : serveur de bases de données, serveur d'impression, serveur de messagerie.


Serveur mandataire
  • Dispositif informatique associé à un serveur et réalisant, pour des applications autorisées, des fonctions de médiation, telles que le stockage des documents les plus fréquemment demandés ou l'établissement de passerelles

    Référence: 

    franceterme.culture.fr - parution au JO du 16/03/1999

    Technique - Informatique

Dispositif informatique associé à un serveur et réalisant, pour des applications autorisées, des fonctions de médiation, telles que le stockage des documents les plus fréquemment demandés ou l'établissement de passerelles.


Service de dépôt
  • Interface et processus permettant l’intégration d’informations organisées en fichiers dans une archive, une base de donnée ou sur une plateforme.

    Référence: 

    GT « définition de l’architecture SINP »

    Technique - Informatique

Interface et processus permettant l’intégration d’informations organisées en fichiers dans une archive, une base de donnée ou sur une plateforme.


Service de référencement [de données / métadonnées]
  • Il permet l'indexation d'une source d'information en vue de son interrogation ultérieure. l'indexation peut conserver les paramètres utiles au requêtage

    Technique - Informatique

Service de résolution
  • Il permet de donner toute information utile sur la donnée à partir de celles contenues dans les index. Permet notamment de délivrer des informations sur l'historique de la donnée/ du jeu de donnée (élément de traçabilité)

    Technique - Informatique

Permet de donner toute information utile sur la donnée à partir de celles contenues dans les index. Permet notamment de délivrer des informations sur l'historique de la donnée/ du jeu de donnée (élément de traçabilité).


Services de consultation
  • Possibilité d’afficher au moins des données, de naviguer, de changer d’échelle, d’opter pour une vue panoramique, ou de superposer plusieurs séries de données consultables et d’afficher les légendes ainsi que tout contenu pertinent de métadonnées. Possibilité, à partir des métadonnées, de visualiser en ligne les données et de « covisualiser » (superposer) les données de plusieurs sites web différents. On doit pouvoir se déplacer, changer d’échelle, zoomer, afficher les légendes ainsi que tout contenu pertinent de métadonnées.

    Référence: 

    La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Possibilité d’afficher au moins des données, de naviguer, de changer d’échelle, d’opter pour une vue panoramique, ou de superposer plusieurs séries de données consultables et d’afficher les légendes ainsi que tout contenu pertinent de métadonnées. Possibilité, à partir des métadonnées, de visualiser en ligne les données et de « covisualiser » (superposer) les données de plusieurs sites web différents. On doit pouvoir se déplacer, changer d’échelle, zoomer, afficher les légendes ainsi que tout contenu pertinent de métadonnées.


Services de données géographiques ou services en réseau
  • Les opérations qui peuvent être exécutées à l'aide d'une application informatique sur les données géographiques contenues dans des séries de données géographiques ou sur les métadonnées qui s'y rattachent Cela inclut les services de recherche, de consultation, de téléchargement, de transformation et d'appel de services de données géographiques.

    Référence: 

    Art L127-1 du Code de l'Environnement

    Juridique

Services de recherche
  • Les services de recherche permettent d’identifier des séries et des services de données sur la base du contenu des métadonnées  correspondantes et d’afficher le contenu des métadonnées et des données.

    Référence: 

    D’après La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Permettent d’identifier des séries et des services de données sur la base du contenu des métadonnées  correspondantes et d’afficher le contenu des métadonnées et des données.


Services de téléchargement
  • Fonction de mise à disposition par un serveur permettant de récupérer les données pour pouvoir les traiter. Possibilité de télécharger des copies de séries de données géographiques ou de parties de ces séries, et lorsque cela est possible, d’y accéder directement.

    Référence: 

    D’après La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Services de transformation
  • Possibilité de transformer des séries de données en vue de réaliser l’interopérabilité.

    Référence: 

    D’après La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Services OGC

Services standardisés par l’Open Geospatial Consortium, servant de base à l’accès et la diffusion de données géographiques. Ses services ont été retenues comme « base » par INSPIRE, en particulier ceux connus sous les sigles WMS, WFS et WCS.


Services web
  • Technologie qui permet à des applications de dialoguer à distance via l'Internet indépendamment des plates-formes et des langages sur lesquelles elles reposent (cf. interopérabilité). Le Sandre spécifie les services web par des scénarios techniques et diffuse ses jeux de données de référence par des services web.

    Référence: 

    Document de réflexion pour l’architecture technique du SINP

    Technique - Informatique

SEXTANT

serveur de données géoréférencées marines


SFEPM

Société française pour l'étude et la protection des mammifères


SHF

Société herpétologique de France


SHOM

Service hydrographique et océanographique de la marine


SIDE

Système d'Information Documentaire de l'Environnement


SILENE

Système d'information et de localisation des espèces natives et envahissantes


SINP

Système d'information sur la nature et les paysages


SNML

Stratégie nationale pour la mer et le littoral


SOeS

Service de l'observation et des statistiques


Source bibliographique
  • Critères de description d’un document (ouvrage, article…) identifié dans un système d’archivage dont les informations permettent de créer une donnée.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - modèle de données

    Organisation - Management du projet

Critères de description d’un document (ouvrage, article…) identifié dans un système d’archivage dont les informations permettent de créer une donnée.


Splittage [de taxons existants]
  • Un taxon est subdivisé en plusieurs, l'un d'eux gardant éventuellement le nom du taxon initial. Le « splittage » s'opère selon au moins trois cas : l'ancien nom désigne toujours une espèce de France : il faut retourner au spécimen s'il existe, et changer le taxon au niveau de l’observation ; l'ancien nom n'est plus d'actualité en France, mais toutes les populations de France sont désignées par le même nom : Taxref assure alors la transition en changeant l'auteur en "auct." ; l'ancien nom n'est plus d'actualité en France, mais il existe plusieurs noms qui s'appliquent aux populations de France : il faut retourner au spécimen s'il existe, et changer le taxon au niveau de l’observation.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT référentiels

    Technique - Informatique

SPN

Service du Patrimoine Naturel (MNHN)


Standard
  • Dans le cadre des ateliers d'architecture SINP, la notion de "standard" fait référence au  format standard de données élémentaires d’échanges ou de métadonnées SINP.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Organisation - Management du projet

Dans le cadre des ateliers d'architecture SINP, la notion de "standard" fait référence au  format standard de données élémentaires d’échanges ou de métadonnées SINP.


Standardisation
  • Activité de spécification voire de normalisation des données. Elle s'appuie pour cela sur des dictionnaires de données.

    Référence: 

    D’après le SANDRE, l’Onema et l’OIEau

    Technique - Informatique

Synchronisation
  • La synchronisation de fichiers (ou de répertoires) est le processus permettant de faire correspondre les contenus de deux emplacements de stockage. Lorsqu'un utilisateur ajoute, modifie, ou supprime un fichier ou un enregistrement  à l'endroit A, le processus de synchronisation entre A et B ajoutera, modifiera, ou supprimera le même fichier ou enregistrement à l'endroit B. La synchronisation peut être à sens unique ou bidirectionnelle. Dans le cas d'une synchronisation à sens unique, les modifications sont appliquées seulement d'un endroit primaire (source) à un endroit secondaire (cible) et dans une seule direction, mais aucune modification n'est effectuée de l'endroit secondaire à l'endroit primaire. Dans la synchro bidirectionnelle, au contraire, des modifications sont appliquées dans les deux directions, maintenant les contenus deux endroits parfaitement identiques.

    Technique - Informatique

terme informatqiue complexe, voir glossaire


Syndication
  • Regroupement automatisé de certaines données disponibles dans un ensemble de sites, au fur et à mesure de leur mise à jour. le principe de la syndication est de mettre à jour l'information lorsqu’elle est mise à jour sur le(s) site(s) source(s), à partir des flux mis en place et respectant des standards.

    Référence: 

    franceterme.culture.fr - Parution au JO du 7/6/2007

    Technique - Informatique

Regroupement automatisé de certaines données disponibles dans un ensemble de sites, au fur et à mesure de leur mise à jour. le principe de la syndication est de mettre à jour l'information lorsqu’elle est mise à jour sur le(s) site(s) source(s), à partir des flux mis en place et respectant des standards.


Système d'information
  • Ensemble des moyens (organisation, acteurs, procédures, systèmes informatiques) nécessaires à la collecte, à la bancarisation, au traitement et à l'exploitation et la diffusion d'informations.

    Référence: 

    SANDRE, d’après Onema et OIEau

    Technique - Informatique

Ensemble des moyens (organisation, acteurs, procédures, systèmes informatiques) nécessaires à la collecte, à la bancarisation, au traitement et à l'exploitation et la diffusion d'informations.


Système d’information géographique
  • Ensemble organisé de ressources : matériels, logiciels, personnels, données, procédures permettant de regrouper, de classifier, de traiter et de diffuser de l'information géographique sur un environnement donné.

    Référence: 

    D’après De Courcy R., Les systèmes d'information en réadaptation, Québec

    Technique - Informatique

Système de maillage géographique
  • Grille multi-résolution harmonisée avec un point d’origine commun et une localisation ainsi qu’une taille des cellules harmonisées.

    Référence: 

    La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Taxon cité
  • C’est l’information du taxon (en référence à Taxref ou d’autres référentiels) telle qu’elle a été saisie initialement par l’observateur ou le déterminateur, Ce taxon ne change pas, quelles que soient les évolutions du référentiel concerné.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - Intégration, gestion et mise à jour des référentiels

    Inventaire

C’est l’information du taxon (en référence à Taxref ou d’autres référentiels) telle qu’elle a été saisie initialement par l’observateur ou le déterminateur. Ce taxon ne change pas, quelles que soient les évolutions du référentiel concerné.


Taxon exploitable
  • Nom du taxon dans le référentiel Taxref au moment de l’exploitation de la donnée d’observation. Ce taxon évolue en fonction des mises à jour de TAXREF.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - Intégration, gestion et mise à jour des référentiels

    Inventaire

TDWG

Taxonomic Data Working Group


Tela Botanica

Réseau de la botanique francophone


TESS

Transactional Environnemental System Support : projet européen visant à mettre en place un système transactionnel entre les états membres de support à la décision en matière de changement climatique, développement durable, sauvegarde et restauration des écosystèmes et de la biodiversité.


TETIS

Territoire, Environnement, Télédétection et Information Spatiale


Thématique INSPIRE
  • Domaine de connaissance faisant l’objet d’une spécification technique INSPIRE dans la présentation des données s’y rapportant. Les thématiques INSPIRE qui concernent le SINP sont : espaces protégés, zones biogéographique, répartition des espèces, habitats, dispositifs d’acquisitions de données

    Organisation - Management du projet

Thématique SINP
  • Domaine de connaissance du SINP présentant des caractéristiques homogènes en terme de compétences, de métier, de réseau ,ou d’expertise ou encore en terme de structuration de la donnée. Les principales thématiques SINP sont : zones biogéographiques, espaces protégés, mesures de gestion de la biodiversité, observation d’espèces, paysages, habitats/végétation, sites géologiques, génétique.

    Référence: 

    protocole SINP

    Organisation - Management du projet

Domaine de connaissance du SINP présentant des caractéristiques homogènes en terme de compétences, de métier, de réseau ,ou d’expertise ou encore en terme de structuration de la donnée. Les principales thématiques SINP sont : zones biogéographiques, espaces protégés, mesures de gestion de la biodiversité, observation d’espèces, paysages, habitats/végétation, sites géologiques, génétique.


Thésaurus
  • Le thesaurus est un type de langage documentaire. Un langage documentaire est un langage artificiel, un méta- langage, constitué de notions et de relations entre ces notions. Sa finalité est de formaliser à la fois les notions contenues dans les documents et l'expression des demandes d'informations. C'est un système de représentation synthétique du contenu des textes. Les langages documentaires se répartissent en deux grandes catégories : les langages à structure hiérarchique (les classifications) et les langages à structure combinatoire (les thesaurus). Un thesaurus est une liste normalisée et structurée de termes acceptés à l'indexation (les descripteurs) et d'équivalents. Les descripteurs sont reliés entre eux par des relations sémantiques (génériques et associatives) exprimés par des signes conventionnels. Les termes sont combinés entre eux pour décrire les documents (lors de l'indexation) et écrire les questions lors de l'interrogation d'une banque de données.

    Référence: 

    D'après le Dictionnaire encyclopédique de l'information et de la documentation / Serge CACALY (dir.)- Nathan, Paris : 1997

    Technique - Informatique

Tiers
  • Toute personne physique ou morale autre qu'une autorité publique.

    Référence: 

    Projet de protocole SINP V2 - 29/10/2012

    Juridique

Traçabilité
  • Ensemble des informations nécessaires et suffisantes pour connaître soit les différents états successifs pris par une donnée dans les différents processus auxquelles est elle soumise (notion d’historique), soit la nature des processus ou des opérations qui l’ont affectés (création, modifications, suppression, par qui , quand,etc..) 

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Ensemble des informations nécessaires et suffisantes pour connaître soit les différents états successifs pris par une donnée dans les différents processus auxquelles est elle soumise (notion d’historique), soit la nature des processus ou des opérations qui l’ont affectés (création, modifications, suppression, par qui , quand, etc..)


Trait de côte
  • Le trait de côte est défini comme la ligne théorique qui sépare la mer de la terre dans l’hypothèse d’une marée haute de coefficient maximal (120).

    Référence: 

    Définition interne retenue pour la réunion thématique "Biodiversité & milieux marins et littoraux"

    Ecologie

Le trait de côte est défini comme la ligne théorique qui sépare la mer de la terre dans l’hypothèse d’une marée haute de coefficient maximal (120).


Transparence
  • La transparence s'applique principalement à l'information elle-même mais elle est fortement dépendante de son traitement. La transparence d'une information est l'aptitude de montrer à tous comment elle a été obtenue et quel a été son traitement. Assurer la transparence c'est rendre visible le processus de fabrication qui a conduit à l'information.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Unité d'organisation
  • [Dans un annuaire] Les unités d'organisation sont des conteneurs dans lesquels sont placés des utilisateurs, des groupes, des ressources et d'autres unités d'organisation. Une unité d'organisation est l'étendue ou l'unité la plus petite à laquelle est attribuée des paramètres de stratégie (des droits)

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Validation
  •  

    La validation est un processus d’expertise visant à renseigner sur la fiabilité (désigne le degré de confiance que l’on peut accorder à la donnée). Le résultat du processus est unique (une seule valeur possible) et graduel (impliquant la définition de seuils). Ce processus fait intervenir des bases de connaissance et/ou du dire d’expert.

     

    Référence: 

    GT «Validation

    Technique - Informatique

 

La validation est un processus d’expertise visant à renseigner sur la fiabilité (désigne le degré de confiance que l’on peut accorder à la donnée). Le résultat du processus est unique (une seule valeur possible) et graduel (impliquant la définition de seuils). Ce processus fait intervenir des bases de connaissance et/ou du dire d’expert.

 


Validation scientifique
  • On distingue : i) l’approbation de la méthodologie suivie pour la collecte des données ii)  la vérification de la véracité de la donnée (possibilité d’observer un taxon à tel endroit à telle période).Elle peut se faire à plusieurs  niveaux, dès qu'on définit un nouvel usage, un nouvel objet et à chaque niveau géographique.

    Technique - Informatique

On distingue : i) l’approbation de la méthodologie suivie pour la collecte des données ii)  la vérification de la véracité de la donnée (possibilité d’observer un taxon à tel endroit à telle période).Elle peut se faire à plusieurs  niveaux, dès qu'on définit un nouvel usage, un nouvel objet et à chaque niveau géographique.


Validation technique
  • Vérification (automatique ou non) de la conformité des jeux de données et des métadonnées associées avec les standards définis préalablement et adoptés dans le cadre du SINP. Cette conformité est à la fois sémantique (par ex, conformité avec un référentiel taxonomique), syntaxique

    Technique - Informatique

Vérification (automatique ou non) de la conformité des jeux de données et des métadonnées associées avec les standards définis préalablement et adoptés dans le cadre du SINP. Cette conformité est à la fois sémantique (par ex, conformité avec un référentiel taxonomique), syntaxique


Valorisation des données
  • Dans le SINP, la valorisation correspond à la publicité et un accès facilité à l’existence des acteurs du SINP et aux travaux des différents acteurs du SINP : collecte de données, base de données, études, bibliographies, productions diverses, actions d’animation ,etc. Cette valorisation se traduit par un annuaire commun des adhérents, un outil de recherche sur les métadonnées et données , la citation systématique des producteurs de données et des observateurs, des espaces de diffusion de cartes, d’études, d’atlas, etc..

    Référence: 

    Schéma directeur des systèmes d’information du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable : document-cadre pour l’établissement des plans de développement des systèmes d’information des DIREN, 2002

    Technique - Informatique

Dans le SINP, la valorisation correspond à la publicité et un accès facilité à l’existence des acteurs du SINP et aux travaux des différents acteurs du SINP : collecte de données, base de données, études, bibliographies, productions diverses, actions d’animation ,etc. Cette valorisation se traduit par un annuaire commun des adhérents, un outil de recherche sur les métadonnées et données , la citation systématique des producteurs de données et des observateurs, des espaces de diffusion de cartes, d’études, d’atlas, etc..


Vérifications de cohérence
  •  

    Cette étape consiste à vérifier la cohérence de chaque champ obligatoire (ex : la date est inférieure à la date du jour) ainsi que la cohérence inter-champs (ex : si la localisation a été transmise au point et à la commune alors on vérifie si le point cité (X/Y) est bien situé sur la commune citée (code INSEE).)

     

    Les résultats sont multiples, c'est-à-dire que le processus donne lieu à plusieurs résultats binaires (apte / non apte) de vérification par rapport à des règles de gestion.

     

    Référence: 

    GT Validation

    Technique - Informatique

Cette étape consiste à vérifier la cohérence de chaque champ obligatoire (ex : la date est inférieure à la date du jour) ainsi que la cohérence inter-champs (ex : si la localisation a été transmise au point et à la commune alors on vérifie si le point cité (X/Y) est bien situé sur la commune citée (code INSEE).)
Les résultats sont multiples, c'est-à-dire que le processus donne lieu à plusieurs résultats binaires (apte / non apte) de vérification par rapport à des règles de gestion.


Pages