Glossaire

Qu'est-ce qu'une donnée d'inventaire ? Un indicateur ?  Le droit de propriété intellectuelle ? Que signifient GBIF, ZICO ?

Les travaux du SINP et de l'ONB ont rapidement montré l'importance  d'une terminologie précise pour avancer avec l'ensemble des acteurs en prévenant les quiproquos et autres malentendus. Il est également utile de retrouver facilement la signification des sigles et acronymes utilisés : organismes, politiques, projets..

Il peut exister plusieurs définitions pour un même terme ou expression. Par exemple "base de données" possède une définition informatique ("un regroupement ordonné d'informations numérisées") mais également juridique ("toute collection d'informations, numériques ou non"). Les mots, termes et expressions du glossaire sont répartis en 4 thèmes :

  • les mots des systèmes d'information : donnée, observation, fournisseur de données... ;
  • les mots des observatoires : indicateur, pertinence, périmètre, sensibilité... ;
  • les mots du statut juridique : droit sui generis, propriété intellectuelle... ;
  • les mots de la biodiversité : espèce, habitat, milieu...

Les mots du glossaire déjà intégrés sont signalés (cf ci-dessus) dans le site par un surlignage en pointillé.

Système de maillage géographique
  • Grille multi-résolution harmonisée avec un point d’origine commun et une localisation ainsi qu’une taille des cellules harmonisées.

    Référence: 

    La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Technique - Informatique

Thésaurus
  • Le thesaurus est un type de langage documentaire. Un langage documentaire est un langage artificiel, un méta- langage, constitué de notions et de relations entre ces notions. Sa finalité est de formaliser à la fois les notions contenues dans les documents et l'expression des demandes d'informations. C'est un système de représentation synthétique du contenu des textes. Les langages documentaires se répartissent en deux grandes catégories : les langages à structure hiérarchique (les classifications) et les langages à structure combinatoire (les thesaurus). Un thesaurus est une liste normalisée et structurée de termes acceptés à l'indexation (les descripteurs) et d'équivalents. Les descripteurs sont reliés entre eux par des relations sémantiques (génériques et associatives) exprimés par des signes conventionnels. Les termes sont combinés entre eux pour décrire les documents (lors de l'indexation) et écrire les questions lors de l'interrogation d'une banque de données.

    Référence: 

    D'après le Dictionnaire encyclopédique de l'information et de la documentation / Serge CACALY (dir.)- Nathan, Paris : 1997

    Technique - Informatique

Traçabilité
  • Ensemble des informations nécessaires et suffisantes pour connaître soit les différents états successifs pris par une donnée dans les différents processus auxquelles est elle soumise (notion d’historique), soit la nature des processus ou des opérations qui l’ont affectés (création, modifications, suppression, par qui , quand,etc..) 

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Ensemble des informations nécessaires et suffisantes pour connaître soit les différents états successifs pris par une donnée dans les différents processus auxquelles est elle soumise (notion d’historique), soit la nature des processus ou des opérations qui l’ont affectés (création, modifications, suppression, par qui , quand, etc..)


Transparence
  • La transparence s'applique principalement à l'information elle-même mais elle est fortement dépendante de son traitement. La transparence d'une information est l'aptitude de montrer à tous comment elle a été obtenue et quel a été son traitement. Assurer la transparence c'est rendre visible le processus de fabrication qui a conduit à l'information.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Unité d'organisation
  • [Dans un annuaire] Les unités d'organisation sont des conteneurs dans lesquels sont placés des utilisateurs, des groupes, des ressources et d'autres unités d'organisation. Une unité d'organisation est l'étendue ou l'unité la plus petite à laquelle est attribuée des paramètres de stratégie (des droits)

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Validation
  •  

    La validation est un processus d’expertise visant à renseigner sur la fiabilité (désigne le degré de confiance que l’on peut accorder à la donnée). Le résultat du processus est unique (une seule valeur possible) et graduel (impliquant la définition de seuils). Ce processus fait intervenir des bases de connaissance et/ou du dire d’expert.

     

    Référence: 

    GT «Validation

    Technique - Informatique

 

La validation est un processus d’expertise visant à renseigner sur la fiabilité (désigne le degré de confiance que l’on peut accorder à la donnée). Le résultat du processus est unique (une seule valeur possible) et graduel (impliquant la définition de seuils). Ce processus fait intervenir des bases de connaissance et/ou du dire d’expert.

 


Validation scientifique
  • On distingue : i) l’approbation de la méthodologie suivie pour la collecte des données ii)  la vérification de la véracité de la donnée (possibilité d’observer un taxon à tel endroit à telle période).Elle peut se faire à plusieurs  niveaux, dès qu'on définit un nouvel usage, un nouvel objet et à chaque niveau géographique.

    Technique - Informatique

On distingue : i) l’approbation de la méthodologie suivie pour la collecte des données ii)  la vérification de la véracité de la donnée (possibilité d’observer un taxon à tel endroit à telle période).Elle peut se faire à plusieurs  niveaux, dès qu'on définit un nouvel usage, un nouvel objet et à chaque niveau géographique.


Validation technique
  • Vérification (automatique ou non) de la conformité des jeux de données et des métadonnées associées avec les standards définis préalablement et adoptés dans le cadre du SINP. Cette conformité est à la fois sémantique (par ex, conformité avec un référentiel taxonomique), syntaxique

    Technique - Informatique

Vérification (automatique ou non) de la conformité des jeux de données et des métadonnées associées avec les standards définis préalablement et adoptés dans le cadre du SINP. Cette conformité est à la fois sémantique (par ex, conformité avec un référentiel taxonomique), syntaxique


Valorisation des données
  • Dans le SINP, la valorisation correspond à la publicité et un accès facilité à l’existence des acteurs du SINP et aux travaux des différents acteurs du SINP : collecte de données, base de données, études, bibliographies, productions diverses, actions d’animation ,etc. Cette valorisation se traduit par un annuaire commun des adhérents, un outil de recherche sur les métadonnées et données , la citation systématique des producteurs de données et des observateurs, des espaces de diffusion de cartes, d’études, d’atlas, etc..

    Référence: 

    Schéma directeur des systèmes d’information du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable : document-cadre pour l’établissement des plans de développement des systèmes d’information des DIREN, 2002

    Technique - Informatique

Dans le SINP, la valorisation correspond à la publicité et un accès facilité à l’existence des acteurs du SINP et aux travaux des différents acteurs du SINP : collecte de données, base de données, études, bibliographies, productions diverses, actions d’animation ,etc. Cette valorisation se traduit par un annuaire commun des adhérents, un outil de recherche sur les métadonnées et données , la citation systématique des producteurs de données et des observateurs, des espaces de diffusion de cartes, d’études, d’atlas, etc..


Vérifications de cohérence
  •  

    Cette étape consiste à vérifier la cohérence de chaque champ obligatoire (ex : la date est inférieure à la date du jour) ainsi que la cohérence inter-champs (ex : si la localisation a été transmise au point et à la commune alors on vérifie si le point cité (X/Y) est bien situé sur la commune citée (code INSEE).)

     

    Les résultats sont multiples, c'est-à-dire que le processus donne lieu à plusieurs résultats binaires (apte / non apte) de vérification par rapport à des règles de gestion.

     

    Référence: 

    GT Validation

    Technique - Informatique

Cette étape consiste à vérifier la cohérence de chaque champ obligatoire (ex : la date est inférieure à la date du jour) ainsi que la cohérence inter-champs (ex : si la localisation a été transmise au point et à la commune alors on vérifie si le point cité (X/Y) est bien situé sur la commune citée (code INSEE).)
Les résultats sont multiples, c'est-à-dire que le processus donne lieu à plusieurs résultats binaires (apte / non apte) de vérification par rapport à des règles de gestion.


Vérifications de conformité
  •  

    Cette étape consiste à vérifier la conformité des fichiers échangés au regard des standards d’échange du SINP (données et métadonnées). Ces vérifications concernent les aspects physiques et conceptuels et consistent ainsi à vérifier la présence des champs obligatoires, leur type, les règles et le format des fichiers échangés, mais également la vérification des valeurs faisant appel à un vocabulaire contrôlé sous forme de liste de valeurs ou de référentiels.

     

    Référence: 

    GT Validation

    Technique - Informatique

 

Cette étape consiste à vérifier la conformité des fichiers échangés au regard des standards d’échange du SINP (données et métadonnées). Ces vérifications concernent les aspects physiques et conceptuels et consistent ainsi à vérifier la présence des champs obligatoires, leur type, les règles et le format des fichiers échangés, mais également la vérification des valeurs faisant appel à un vocabulaire contrôlé sous forme de liste de valeurs ou de référentiels.

 


Pages