Glossaire

Qu'est-ce qu'une donnée d'inventaire ? Un indicateur ?  Le droit de propriété intellectuelle ? Que signifient GBIF, ZICO ?

Les travaux du SINP et de l'ONB ont rapidement montré l'importance  d'une terminologie précise pour avancer avec l'ensemble des acteurs en prévenant les quiproquos et autres malentendus. Il est également utile de retrouver facilement la signification des sigles et acronymes utilisés : organismes, politiques, projets..

Il peut exister plusieurs définitions pour un même terme ou expression. Par exemple "base de données" possède une définition informatique ("un regroupement ordonné d'informations numérisées") mais également juridique ("toute collection d'informations, numériques ou non"). Les mots, termes et expressions du glossaire sont répartis en 4 thèmes :

  • les mots des systèmes d'information : donnée, observation, fournisseur de données... ;
  • les mots des observatoires : indicateur, pertinence, périmètre, sensibilité... ;
  • les mots du statut juridique : droit sui generis, propriété intellectuelle... ;
  • les mots de la biodiversité : espèce, habitat, milieu...

Les mots du glossaire déjà intégrés sont signalés (cf ci-dessus) dans le site par un surlignage en pointillé.

Taxon cité
  • C’est l’information du taxon (en référence à Taxref ou d’autres référentiels) telle qu’elle a été saisie initialement par l’observateur ou le déterminateur, Ce taxon ne change pas, quelles que soient les évolutions du référentiel concerné.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - Intégration, gestion et mise à jour des référentiels

    Inventaire

C’est l’information du taxon (en référence à Taxref ou d’autres référentiels) telle qu’elle a été saisie initialement par l’observateur ou le déterminateur. Ce taxon ne change pas, quelles que soient les évolutions du référentiel concerné.


Taxon exploitable
  • Nom du taxon dans le référentiel Taxref au moment de l’exploitation de la donnée d’observation. Ce taxon évolue en fonction des mises à jour de TAXREF.

    Référence: 

    Compte-rendu du GT outil de saisie naturaliste - Intégration, gestion et mise à jour des référentiels

    Inventaire

TDWG

Taxonomic Data Working Group


Tela Botanica

Réseau de la botanique francophone


TESS

Transactional Environnemental System Support : projet européen visant à mettre en place un système transactionnel entre les états membres de support à la décision en matière de changement climatique, développement durable, sauvegarde et restauration des écosystèmes et de la biodiversité.


TETIS

Territoire, Environnement, Télédétection et Information Spatiale


Thématique INSPIRE
  • Domaine de connaissance faisant l’objet d’une spécification technique INSPIRE dans la présentation des données s’y rapportant. Les thématiques INSPIRE qui concernent le SINP sont : espaces protégés, zones biogéographique, répartition des espèces, habitats, dispositifs d’acquisitions de données

    Organisation - Management du projet

Thématique SINP
  • Domaine de connaissance du SINP présentant des caractéristiques homogènes en terme de compétences, de métier, de réseau ,ou d’expertise ou encore en terme de structuration de la donnée. Les principales thématiques SINP sont : zones biogéographiques, espaces protégés, mesures de gestion de la biodiversité, observation d’espèces, paysages, habitats/végétation, sites géologiques, génétique.

    Référence: 

    protocole SINP

    Organisation - Management du projet

Domaine de connaissance du SINP présentant des caractéristiques homogènes en terme de compétences, de métier, de réseau ,ou d’expertise ou encore en terme de structuration de la donnée. Les principales thématiques SINP sont : zones biogéographiques, espaces protégés, mesures de gestion de la biodiversité, observation d’espèces, paysages, habitats/végétation, sites géologiques, génétique.


Thésaurus
  • Le thesaurus est un type de langage documentaire. Un langage documentaire est un langage artificiel, un méta- langage, constitué de notions et de relations entre ces notions. Sa finalité est de formaliser à la fois les notions contenues dans les documents et l'expression des demandes d'informations. C'est un système de représentation synthétique du contenu des textes. Les langages documentaires se répartissent en deux grandes catégories : les langages à structure hiérarchique (les classifications) et les langages à structure combinatoire (les thesaurus). Un thesaurus est une liste normalisée et structurée de termes acceptés à l'indexation (les descripteurs) et d'équivalents. Les descripteurs sont reliés entre eux par des relations sémantiques (génériques et associatives) exprimés par des signes conventionnels. Les termes sont combinés entre eux pour décrire les documents (lors de l'indexation) et écrire les questions lors de l'interrogation d'une banque de données.

    Référence: 

    D'après le Dictionnaire encyclopédique de l'information et de la documentation / Serge CACALY (dir.)- Nathan, Paris : 1997

    Technique - Informatique

Tiers
  • Toute personne physique ou morale autre qu'une autorité publique.

    Référence: 

    Projet de protocole SINP V2 - 29/10/2012

    Juridique

Traçabilité
  • Ensemble des informations nécessaires et suffisantes pour connaître soit les différents états successifs pris par une donnée dans les différents processus auxquelles est elle soumise (notion d’historique), soit la nature des processus ou des opérations qui l’ont affectés (création, modifications, suppression, par qui , quand,etc..) 

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique

Ensemble des informations nécessaires et suffisantes pour connaître soit les différents états successifs pris par une donnée dans les différents processus auxquelles est elle soumise (notion d’historique), soit la nature des processus ou des opérations qui l’ont affectés (création, modifications, suppression, par qui , quand, etc..)


Trait de côte
  • Le trait de côte est défini comme la ligne théorique qui sépare la mer de la terre dans l’hypothèse d’une marée haute de coefficient maximal (120).

    Référence: 

    Définition interne retenue pour la réunion thématique "Biodiversité & milieux marins et littoraux"

    Ecologie

Le trait de côte est défini comme la ligne théorique qui sépare la mer de la terre dans l’hypothèse d’une marée haute de coefficient maximal (120).


Transparence
  • La transparence s'applique principalement à l'information elle-même mais elle est fortement dépendante de son traitement. La transparence d'une information est l'aptitude de montrer à tous comment elle a été obtenue et quel a été son traitement. Assurer la transparence c'est rendre visible le processus de fabrication qui a conduit à l'information.

    Référence: 

    Ateliers du GT définition de l'architecture

    Technique - Informatique